Guide Des Vins Du Languedoc

Edition du 05/11/2019
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Vignoble de 40 ha, aux multiples cépages, allant du Merlot à la Syrah pour les rouges… en passant par le Cabernet Sauvignon, le Viognier, le Chardonnay ou encore le Muscat à petits grains pour les blancs et rosés... Aujourd’hui, Lionel Boutié (arrière petit fils), pérennise ce travail de quatre générations et a fait le choix, depuis 1999, de conduire ses vignes suivant les règles de l’Agriculture Biologique. “Superbe année 2018 qualitative, pour Lionel Boutié, seul hic, 1/3 de la récolte touchée par le mildiou. Néanmoins, nous avons eu le plaisir de recevoir une médaille d’Or pour le Pinot rosé 2018 et une médaille de Bronze pour le Sauvignon 2018. Ventes actuelles : en vins de cépage rouge, Cabernet-Sauvignon 2018, Merlot 2018, Pinot Noir 2018. En blanc, Chardonnay 2018, Sauvignon 2018 et Viognier 2018. Cette année, nous fêterons nos 20 ans en Agriculture Biologique !” Vous allez aimer ce très beau IGP OC cuvée Pontserme Chardonnay 2015, vendanges nocturnes, fermentation en fûts, bâtonnages sur lies pendant 12 mois, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur au nez comme en bouche, avec une finale suave et persistante, particulièrement séduisante. Tout en charme, l’IGP OC cuvée Nature Chardonnay 2015, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, bâtonnages sur lies pendant 2 mois, il est vraiment excellent, aux senteurs de petits fruits secs, de pêche et de tilleul, c’est un beau vin ample, tout en finesse et en arômes, parfait sur une fondue ariègeoise ou une tarte forestière au magret de canard fumé. L’IGP OC cuvée Pontserme Pinot noir 2014, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts pendant 12 mois, aux senteurs d’épices, de fruits noirs et de fumé, de bouche intense, complexe, il a des tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez encore l’IGP OC Robert cuvée Nature 2015, Merlot, Pinot, Caladoc, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts 11 mois, d’une robe rubis foncé, aux connotations de violette et de réglisse, de jolie bouche dense et élégante.

Cathy et Lionel Boutié

11110 Coursan
Téléphone :06 03 97 02 25 et 06 20 21 07 26
Email : ricardelledelautrec@gmail.com
Site personnel : www.languedoc-vin-bio.com

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Son chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige. Daniel Marusinski, collaborateur d’Alain Rogier et responsable des ventes, nous présente “un millésime 2018 très réussi mais passant par des vinifications pointues qui ont rappelé une vendange 2018 contrastée. En premier lieu, une présence exceptionnelle de mildiou qui a trouvé une situation climatique particulièrement favorable à sa propagation, sur le Grenache tout particulièrement. La pluviométrie avait été en effet fortement excédentaire de janvier à mai pour laisser place à une hausse rapide des températures, chaudes en juin, caniculaires en juillet et août. 2018 restera un millésime difficile mais d’une forte belle qualité. La concentration est au rendez-vous, les vins sont aromatiques. Le bilan quantitatif est moins heureux avec un volume de récolte inférieur à la moyenne. Les blancs et les rosés sont donc quantitativement en dessous de la moyenne, mais qualitativement parfaits, les rouges sont très prometteurs, équilibrés, bien fruités. Nos ventes en 2019 : les cuvées haut de gamme Baron d’Aupenac 2011 puis 2015, Seigneur d’Aupenac 2014, et nouvelles cuvées en IGP : R de Roquebrun 2018 et l’Atipie.” Vous allez aimer comme nous leur Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin savoureux, tout en bouche. La chair est fondue, presque soyeuse. Le Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2014, élevé 14 mois en fûts, présente une très belle robe de couleur pourpre foncée, il a des arômes de fruits des bois. La bouche est puissante, élégante, bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2017, de robe pourpre soutenue, aux notes de cuir et de petits fruits rouges, charpenté, possède des tanins riches auxquels il faut laisser le temps de se fondre. Mais la bouche est déjà élégante et bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2017 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin savoureux, tout en bouche, aux tanins bien équilibrés, et de bonne garde. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2017, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2014, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2018, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

Domaine CAVAILLES


Didier Cavailles, fils et petit-fils de vigneron, assure la culture des 12,5 ha de vignes du domaine, situés sur des terres argilo-calcaires. Superbe Minervois rouge cuvée Coralie 2015, 47% Carignan, 40% Grenache, 13% Syrah, bien classique, un vin ferme et très fruité, finement épicé, de bouche puissante et croquante, se goûte, lui, avec des côtes d'agneau aux herbes ou un rôti de porc froid. On se régale encore avec ce Minervois rouge 2016, typé Syrah 80%, 9% Grenache et 11% Carignan, macération carbonique, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, c’est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, ample avec des tanins veloutés et puissants.


Didier et Martine Cavailles
2, Grand-Rue
34210 Minerve
Téléphone :04 68 91 12 60 et 06 71 87 64 08
Email : didier.cavailles0486@orange.fr

CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS


Situé au cœur du Languedoc à quelques kilomètres de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, le Château Saint Martin des Champs, fut bâti au XVIIe siècle à proximité d'un Hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752 et sont toujours en services dans les chais. Les propriétaires, Pierre et Michel Birot, sont vignerons de père en fils depuis 1675. Ils cultivent de façon raisonnée et avec amour, leur vignoble de 98 ha, implantés sur des sols argilo-calcaires idéalement exposés plein sud. Ils élèvent avec passion et rigueur ces grands vins, satisfaisant ainsi l'amour qu'ils portent à leur métier. Formidable Saint-Chinian Rouge Les Terrasses de Fontenille 2016, c’est un vin coloré, au nez de fruits rouges frais, épicé. Les Saint-Chinian rouge Vieilles Vignes 2017 et 2016, sont des vins à découvrir absolument, avec leurs arômes de fruits mûrs et ces notes de chocolat. Il y a également ce bel Hermitage blanc 2017, issu d’un assemblage de Chardonnay et de Viognier, suave mais d’une belle fraîcheur, aux arômes floraux. L’Hermitage rouge 2017 est issu d’un assemblage de Merlot et de Cabernet, un vin de bouche charnue, de robe rubis, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, très parfumé au palais. Le Saint-Chinian rosé cuvée Camille 2018, est d’une belle couleur, rosé très pâle, néanmoins, très jolie concentration, arômes floraux. Excellent Saint-Chinian rouge cuvée Bergerie de Saint-Martin 2017, il est de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé et de cassis, bien réussi. Le Saint-Chinian rosé cuvée Bergerie 2018, d’une couleur très délicate, est tond, de bouche savoureuse. Nous poursuivons avec ce Saint-Chinian rouge cuvée Mathieu 2013, composé de Syrah, Grenache et Mourvèdre, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...), de base tannique importante, un vin solide. Découvrez la gamme Méli-Mélo en commençant par l’IGP Pays d’Oc rouge Méli Mélo 2018, charnu et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. L’IGP Pays d’Oc blanc Méli Mélo 2018, aux notes florales subtiles, dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, est très abordable. En terminant par l’IGP Pays d’Oc rosé Méli Mélo 2018, associant rondeur et nervosité, de bouche fruitée et rafraîchissante. Et l’IGP Pays d’Oc rouge cuvée "Plus on aime... moins on soufre !" 2017, avec des arômes de petits fruits rouges et des notes fraîches, aux tanins souples, un vin de plaisir. Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.


Route de Puimisson
34490 Murviel-Lès-Béziers
Téléphone :04 67 32 92 58
Email : domaine@saintmartindeschamps.com
Site : saintmartindeschamps
Site personnel : www.saintmartindeschamps.com


> Nos dégustations de la semaine

Mas de DAUMAS-GASSAC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c?est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l?académie de Bordeaux, qui a constaté qu?il existait au milieu du massif de l?Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d?un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d?humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L?exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l?effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l?été, les heures d?ensoleillement. C?est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d?élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage de 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l?albumine d?œuf, pas de filtration...
Selon Roman Guibert, ?le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce furent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant.
En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous ont causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante? Le Daumas-Gassac n?a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu?à juin, c?est ce qui a entrainé le mildiou? le bon côté des choses, c?est que la vigne a une belle réserve d?eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n?a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c?est un vin velouté, où l?on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d?une belle complexité.
Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l?impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C?est un vin d?une belle structure tannique, avec de l?acidité, c?est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l?on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d?arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais.
Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d?habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l?assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d?acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d?une belle minéralité. L?expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l?on retrouve dans les Daumas-Gassac, c?est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur.
Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine? Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d?un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l?enherbement, nous plantons aussi beaucoup d?arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c?est important pour conserver l?éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l?excellence du vin.?
Splendide Mas de Daumas Gassac Blanc 2018, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin Blanc et 16% d?une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d?autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l?Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... C?est un vin avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, il est tout en structure et parfums, bien fondu. Toujours formidable IGP Saint-Guilhem-le-Désert - Cité d?Aniane rouge 2017, de belle teinte grenat, puissant au nez comme en bouche, persistant et très harmonieux.
Nous vous conseillons également l?IGP Pays d?Hérault Guilhem rouge 2018, aux arômes de violette, de mûre et de fraise en bouche, il est bien charpenté, un vin ?comme autrefois?, le Guilhem Blanc 2018, à dominante de fleurs blanches et d?amande, sur la fraîcheur et la vivacité. Séduisant Guilhem rosé 2018, il est franc et frais, de belle teinte soutenue et limpide, au nez complexe, sur le fruit. Goûtez le Rosé Frizant 2018, c?est un vin mousseux, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais), de mousse intense.
Notre Rosé Frizant est le ?troisième mousquetaire?, nous produisons 50 000 bouteilles en 2018 et ne pouvons honorer toute la demande? Cette saignée de Cabernet-Sauvignon confère une belle expression aromatique, arômes de petits fruits rouges acidulés (fraise, framboise) la bulle est à mi-chemin entre la méthode traditionnelle et le vin tranquille, on obtient un vin très digeste.?
L?IGP Pays d?Hérault Albaran rouge 2017, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Et enfin cet IGP Pays d?Hérault Faune Blanc 2018 50% Viognier, 50% Chardonnay, fleurs blanches, fruits exotiques.

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Tél. : 04 67 57 71 28
Email : contact@daumas-gassac.com
www.daumas-gassac.com


VILA VOLTAIRE


Domaine de 8 ha et 7 cuvées, élevage en amphores, barriques et demi muits. Vin Biologique - Certification Ecocert pour les 3 vins.
Nous avons bien aimé leur Saint-Chinian rouge La Faute 2015, avec des notes typiques de garrigue, de torréfaction mais aussi des nuances giboyeuses, de bouche puissante et souple à la fois. L?IGP blanc Coteaux d?Enserune Puech Auriol 2018, 80% Chardonnay et 20% Carignan blanc, de robe jaune lumineuse, aux senteurs délicatement boisées, un vin suave, tout en finesse.
Le rosé 2018, est tout aussi réussi que cet autre Saint-Chinian rouge Les Orchis du Mazet 2015, aux tanins puissants et fins à la fois, intense en bouche, aux connotations de fruits cuits, de cannelle et d?humus, charmeur, très bien vinifié.
Et enfin cet IGP blanc Coteaux d?Enserune Je suis tombé par terre 2018, de robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin tout en subtilité et le rouge 2016, au nez complexe et intense, un vin bien charnu, généreux, coloré, au nez dominé par l?humus et les petits fruits rouges à noyau, ample et gras en bouche.

Cécile Garidou et Stéphane Yerle
20, rue Voltaire
34370 Cazouls Les Béziers
Tél. : 04 67 93 41 23 et 06 17 58 50 34
Email : cecile@vilavoltaire.com
www.vilavoltaire.com


Domaine GALTIER



> Les précédentes éditions

Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018

 



Domaine BERTRAND-BERGÉ


Domaine de FAMILONGUE


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Château PEPUSQUE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château GRAND-MOULIN


Château La CLOTTE-FONTANE


Château MIRE-L'ÉTANG


Domaine GUIZARD


MAS DU NOVI


Château des PEYREGRANDES


Domaine RICARDELLE DE LAUTREC


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine CAVAILLES


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine de La VIEILLE


Domaine Les CASCADES


Domaine de L'HERBE SAINTE


Cave de ROQUEBRUN


Château ÉTANG des COLOMBES


Mas de DAUMAS-GASSAC


L'ESTABEL CABRIÈRES



HENRY NATTER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales